vendredi 30 septembre 2011

Alors Mai'heu?

"Allo Charlot, Mai'heu mange. Véro va tenter de le prendre et de le mettre dans la boite. Tu restes à ta fenêtre et dès que tu vois qu'on le choppe tu viens nous ouvrir ta porte"

L'opération des commandos du chat mission extraction de félin fugueur est lancée.
Quelques minutes, 1 ongle de grignoté (merde j'ai un mariage ce week-end ça craint!).
Suspense, suspense...
Zut, raté...

Bon ce n'est pas grave.
Je vais blablater avec Isabelle, c'est pas grave on réessayera un autre soir, on aura d'autres occasion, il faut qu'il soit en confiance... Et puis un miaulement, et deux...
 Et Véro qui arrive du bout de la place avec la trappe et Mai'heu à l'intérieur.
YOUPI! je me précipite ouvrir les portes de la maison, on l'installe dans la pièce du rez-de-chaussé, il sort de la cage, et IL est chez LUI.
11 mois après, Mai'heu est de nouveau parmi nous. Je sais que c'est idiot mais j'ai eut une très grosse bouffée d'émotions. J'ai si souvent été l'appeler la nuit. Je suis extrêmement reconnaissante envers ces deux dames aux chats (Véro et Isabelle) qui m'ont permis de retrouver notre chat. Je voudrai saluer leur dévotion auprès des animaux abandonnés (1 chaton capturé hier soir, Mai'heu ce soir ainsi qu'un rouquin qui faisait peine à voir), elles sacrifient leurs soirées et bien d'autres choses j'en suis persuadée. Je me moque volontiers mais gentiment de ces dames aux chats qui vous tiennent la jambe HYPER longtemps mais sans elles... Elles veulent monter une association, pour les remercier (c'est la moindre des choses) je leur ai proposé de leur créer un blog si elles le souhaitaient.

Et Mai'heu comment va-t-il? BIEN. Un peu maigrichon mais on ne dirait pas qu'il a passé presque une année dehors, on mange bien à la cantine de la caserne apparemment. En tous les cas, ce soir c'est mamour et cie comme si il ne nous avait jamais quitté, ronrone, frotte-frotte... Incroyable! La semaine prochaine: VETO pour check-up! Par contre, bonjour les puces, demain première heure direction la pharmacie pour dévaliser le rayon anti-puces. D'ailleurs c'est bien simple depuis que j'ai vu les puces je n'arrête pas de me gratter!!! 

Pour finir je ne dirai qu'une chose:

YIIIIIIIIIIIIIHAAAAAAAAAAAAAAA

mercredi 28 septembre 2011

Un livre pour coudre de l'enduit, rien que ça!!!!

Héhéhéhé!!!!Mais qu'est-ce que j'ai reçu dans ma boite aux lettres?



Sewing with Oilcloth de Kelly McCants
avec dedans de superbes réalisations en tissu enduit! Et en plus c'est tout coloré!!!! YESSSSSSSS

mardi 27 septembre 2011

Chat Alors

Nous avons perdu notre matou depuis le mois de novembre 2010. Depuis nous avons enchaînés les annonces sur sites spécialisés. Prévenu le fichier félin ou il est porté disparu. Je suis descendue de nombreuses fois au milieu de la nuit l'appeler (en chemise de nuit en plein hiver ça pèle grave!). Guetter les matous noir et blanc passant sur la place. Mais RIEN.
Et puis hier à 11h55, un message sur mon répondeur (je n'ai pas répondu car mon portable était au rez-de-chaussé et que j'avais les jambes recouvertes de cire), c'est notre vétérinaire de Concarneau: une personne a contacté le fichier félin qui lui a donné les coordonnées du véto. Le numéro de tatouage correspond. Un peu plus tard, je reçois un coup de fil de la personne qui a vu le chat, le numéro de tatouage est correct. Mais ou est-il? A Concarneau? A Brest? A Morlaix? A Lorient?  Je me vois déjà dans un reportage de 30 millions d'amis expliquant que mon chat est un vagabond qui a retrouvé le chemin de sa maison d'origine. C'est loupé parce que l'animal est à Nantes, même que ce pignouf est dans le quartier et il est en fait dans la caserne en face de chez nous. Grumf! 
Alors le rendez-vous est donné hier soir à 22h avec la dame qui l'a vu et surtout qui nourri les chats du quartier sur la place. Hier soir donc j'ai vu mon chat, mais ce pignouf est redevenu sauvage et donc se laisse difficilement approcher. Il y a bien eut un essai de rapt mais l'animal se débat. On a mis les militaires de la caserne sur le coup. J'ai discuté avec "la dame aux chats"... longtemps, longtemps, longtemps... bref, c'est une vraie dame aux chats, genre... euh... Dame aux chats! De celles qui vous raconte en long large en travers par la diagonal et par la perpendiculaire toute la vie des ses chats (elle en a 10 actuellement, je n'ai pas réussi à compter les morts). Bref, elle est bavarde. Je suis rentrée chez moi à 00h30, sans chat.
Il faut que j'aille désormais nourrir les chats du quartier pour réapprivoiser mon chat.

MAIS ce matin, textos sur textos... je me dis: "Merde" voilà que je me fais harceler par cette Dame aux chats. Je pige que dale à ses textos, c'est mal écrit, je me dis "elle a fumé ou quoi?". Genre: "on est pote", je répond laconiquement oui, non, merci. M'enfin c'est bizarre quand même. Et puis ce soir elle me laisse un message, je la rappelle et je me rends compte que ce n'est pas du tout le même numéro que les textos. Donc maintenant je connais une Dame aux chats et un aussi un inconnu harceleur peut-être.

Ce soir, une autre opération chats mais en retrait pour moi car les dames aux chats (elles seront deux ce soir, c'est une sorte de club fermé) viennent capturer 2 chats sur la place donc mon Loulou (oui j'appelle le chat comme mon amoureux) n'est pas la priorité, sauf s'il se montre et là elles le choppent, traversent la place, j'ouvre la porte et elles me le balancent dans la maison. Ca fait opération commando, non? 

lundi 26 septembre 2011

A la fête

Dimanche, nous avons accédé à un des voeux les plus chers de Minouche et un des plus accessibles pour nous: descendre la rue, tourner à gauche, tout droit... la fête foraine de Nantes!

Elle se tient sur le Cours Saint Pierre. Minouche fantasmait littéralement lorsqu'on passait devant. Accro aux manèges comme elle est nous nous devions d'accéder à ce doux rêve. Pour ce post peu de mot, juste le plaisir de voir une minette ébahie devant toutes ces attractions, une famille qui passe une fin d'après-midi en joie et sous le soleil. Je ne vous cache pas que Minouche voulait essayer les plus grosses... mais non, tu es encore trop petite ma fille!





 









 

dimanche 25 septembre 2011

Disco, après j'arrête

J'avais dit que le week-end serait disco mais toutes les bonnes choses ont une fin et surtout j'aimerai avoir encore des lecteurs sur ce blog. Donc aujourd'hui ce sera le dernier post (avant au moins un mois c'est promis) sur la disco. Aussi aujourd'hui je vais me moquer.

Je vous propose de découvrir APACHE (version disco) interprété par Tommy Seebach (à l'origine le morceau est interprété par The Shadows). Vous noterez le rythme disco VS Western Spaghetti. Le décor bucolique, les danseuses dénudées (c'est le minimum), la moustache et la méduse fournies du leader. Bref, j'ignore ce qu'ils ont pris en tournant ce clip mais en tous les cas je propose au gouvernement d'en acquérir les droits pour une campagne anti-drogue!


Je pense qu'en ayant visionné le clip, vous avez déjà un sourire au coin de la bouche, mon Dieu que c'est kitsch. Pourquoi ai-je choisi ce titre? Et bien parce qu'avec un peu de montage on peut tout à fait détourner ces images et y faire coller n'importe quelle autre musique. Voici en exemple ce qu'il est possible de faire. Ma préférence va au premier morceau! Bonne écoute.






samedi 24 septembre 2011

Disco encore et toujours

Dans le précédent post je vous parlais de mon éducation sous la coupe des rythmes lancinants de Donna Summer, du coup après avoir écrit mon post je suis allée faire un tour sur You tube. Il y a peu j'ai fait un post sur le thème de l'AG de l'APEL de l'école, où je disais (entre autre) que j'aurai préféré le thème disco plutôt que Provence. Mais tatatatata, avant d'en écrire plus, déjà ma musique CULTE (Love to love you Baby de Donna Summer), celle qui aura rythmé une bonne partie de ma vie (merci maman, merci papa):


Comme toujours je pars d'une musique et j'imagine. Mais quand en plus il y a le clip, mon esprit rentre dans une sorte de délirium... Voui, voui... et je me marre toute seule comme une tarée devant mon ordi...
Et donc je disais un thème DISCO pour cette soirée de l'APEL. Ainsi que vous le savez (ou pas) l'APEL est constituée de membres et d'un bureau, en général constitué de nanas et chez nous le président est un mec. Donc je regarde le clip une première fois. Et puis une deuxième fois et puis voilà on y est: je nous imagine tous en tenue à paillettes, notre super président en tenue vynil argentée aux botines assorties, moumoute blonde sur la tête. La choré est lancée: on commence par une brasse énergique mais pas trop, ensuite une nage indienne en aller et retour, YEAH baby,  à 0:50 je le vois très bien nous faire un petit solo sous tranquillisant. Déjà à ce point là, je suis morte de rire devant l'ordi. Et j'imagine la tête de la directrice, des très prout-prout exaltés parents de l'école, du Père, et des autres parents de l'école assistant à l'AG... surtout  dès les premiers gémissements. TERRIFIC! Et puis le bouquet final c'est quand même qu'à la fin de la choré: tous les parents se précipitent pour devenir membres tant ils ont envie de faire parti d'un groupe aussi cool.
Et puis, je rebascule dans le mode sérieux parce que dans la vraie vie on ne ferait jamais ça. Mais quand même 3 minutes en imaginant une pareil situation me fait un bien fou.

Une dernière chose: si à Nantes, vous croisez une nana en voiture qui bouge des épaules langoureusement et semble en transe, et bien c'est MOI, pas de doute, puisque j'écoute parfois ce morceau en voiture. Faites moi signe!

ps: en me relisant je me dis qu'il s'agit là d'un délire quand même perso et d'une private joke. Mais pour une fois vous ne m'en voudrez pas!

vendredi 23 septembre 2011

Disco Heaven

Vous ai-je déjà dit que pour chaque évènement ou situation ou sentiment j'ai toujours une musique qui me trotte dans la tête. Et bien aujourd'hui, allez savoir pourquoi j'avais très envie de me trémousser le corps. Mais pas sur n'importe quoi, une grosse, très très grosse envie de bouger mon body sur DISCO HEAVEN de Lady Gaga.  Pour que vous sachiez bien à quelle genre de nana vous vous frottez en passant sur ce blog, sachez que je bouge mon corps ALONE in my house en me disant que quand même je devrais faire gaffe on pourrai me voir depuis la rue. M'enfin, comme si j'étais la seule nana à danser alone chez elle!  Ne vous moquez pas de moi et osez dire que vous ne faites jamais. Moi souvent! J'assume. D'ailleurs c'est une "tradition" chez nous. Par chez nous, j'entends dans ma famille maternelle où nous dansions sans complexe dans le salon de mes parents avec mon frère et frangine.

Le choix de la musique du jour: Oh bah, vous savez moi et le disco c'est une longue histoire. Et puis franchement à quoi peut-on s'attendre d'autre de la part de quelqu'un QUI a été élevée sur du Donna Summer, QUI a 15 ans ne jurait que par ABBA, Bee Gees, Boney M, QUI a 17 ans ne jurait que par le Motown, QUI a 18 ans vibrait sur les Beattles, QUI a 19 ans respirait Dalida, QUI a 20 ans s'injectait Queen, QUI a 21 ans suintait les Rolling Stones, QUI a 33 ans chante du Chantal Goya a sa fille dans la voiture (atterrissage douloureux)... Mais QUI a 34 ans revient toujours à ses grands amours!

Allé je vous fais partager DISCO HEAVEN:



ps: Par rapport au titre ne voyez aucun rapport avec mon récent rapprochement avec la Comm' de la paroisse... vu le clip je serai virée illico!

ps 2: LE WEEK-END va être disco je vous le promets!

mercredi 21 septembre 2011

Pu... naise

Comme une lubie, un challenge idiot, une envie de faire plaisir à ma louloute et je me suis laissée tenter par un kit poupée Waldorf de chez Marotte et Cie. En ce moment donc je suis sur la belle Louise (de son prénom générique):
* tête okay
* bras okay
* jambes okay
* yeux okay
* bouche okay


Le tout FINGER in the Nose!
SAUF ces sacrés Pu... de cheveux!!!! Bordel, de bazar de crotte de bique de saleté de machin chouette de laine Mohair de la Creuse... ouais bon je me galère carrément à réaliser le bonnet en crochet qui sera le support pour les cheveux.
Graaaaaaaaaaaaaaaaaaaave! J'ai recommencé tellement de fois que j'ai peur d'y faire passer ma pelote! Mais je n'ai pas dit mon dernier mot!

lundi 19 septembre 2011

Se faire plaisir!

Se balader et fouiner dans les vide-greniers est mon plaisir (égoïste) du dimanche matin. Mais quand en plus, je revois des personnes que j'y ai déjà croisé - heureusement à chaque fois pour le meilleur - et bien c'est le pompon! Donc ce dimanche, baguenaudant dans le square Washington, je pensais à quelqu'un que j'avais rencontré dans ce même square, je me disais que ce serait drôle de la revoir. Et BING! je retombe sur Elle. Elle, c'est L'Atelier Fée Maison, qui fait de très beaux et pas chers bracelets Liberty (rencontre relatée dans ce post là). On est voisine et c'est une lectrice du blog, mais n'empêche qu'on ne se croise qu'en vide-greniers! Elle m'a même dit qu'elle m'avait vu à la broc de Sainte Anne mais le temps qu'elle se retourne et Pffff j'avais disparu (trop pressée de manquer une bonne affaire sans doute).


Au fait, Elle c'est Virginie! Voici ce pour quoi j'ai craqué ce week-end:




Pour info ses bracelets Liberty sont vendus (en vide-grenier) entre 5 et 8 euros. DONC ce n'est VRAIMENT PAS CHER!!!! Je me base sur quoi pour l'affirmer? Et bien figurez vous qu'ils en vendent aussi chez Carrefour au rayon bijouterie à 12 euros... et sans un fermoir digne de ce nom et sans aucune breloque.
Pour la contacter il suffit de me laisser un commentaire en ayant renseigné votre email.
Merci beaucoup Virginie car tu as très largement arrondi tes prix pour moi. Trop choute! Et puis je rajoute qu'il faudrait vraiment qu'on se voit ailleurs qu'au square Washington!

dimanche 18 septembre 2011

Vikings, Haut les coeurs!

oui oui VIKINGS!
Trop heureuse en ce dimanche de broc ensoleillé à Nantes où j'ai déniché quelques trésors. 
Du coup pour ma pomme une BD de Hägar Dünor "Vikings, haut les coeurs! " de Dik Browne (16/22 Dargaud 1984). Je suis une inconditionnelle de Hägar, je suis littéralement écroulée de rire lorsque je le lis et ceci depuis le Journal de Mickey et encore à l'époque je pense que je ne saisissais pas toute la subtilité des planches. Bref, un Hägar Dünor en bon état pour 0,50 euros je n'allais pas me priver! D'autant que ces livres en occasion sont rares.



Et puis comme je parlais de pomme un peu plus haut, pour Chifoumi une belle pomme rouge culbuto de Fisher Price qui fait un doux bruit lorsqu'on la balance. Je peux l'avouer maintenant que j'en ai une que Chifoumi en a une, ma belle-mère en possède une et j'étais GRAVE JALOUSE de sa pomme! Donc je peux la rayer de ma liste de choses à avoir à tout prix!


Et TADAM, le clou de la journée est pour Minouche (hum hum) un sensationnel School Day Desk de Fisher Price, encore dans son jus (poussière atchoum) et... quasi complet! (manque 3 lettres et 2 chiffres mais j'ai un stock de lettres aimantées donc on va bien trouver des remplaçants). Elle l'a accaparé sitôt rentrée à la maison. Même Loulou est sous le charme puisque lui aussi en avait un lorsqu'il était petit. Dans la famille Fisher Price je voudrais le père!





La pomme et le school day Desk ont été négociés 5 euros les deux.

vendredi 16 septembre 2011

Juste pour un jour

Juste pour un jour, je voudrais redevenir une petite fille, celle-ci en particulier.

mardi 13 septembre 2011

Engagez-vous, rengagez-vous, ils disaient

Non pas que je relise Astérix en ce moment mais la rentrée est propice aux prises et reprises des activités extra-scolaires des mamans, c'est à dire les associations et même parfois des sectes. Si déjà l'APEL de l'école démarre sur les chapeaux de roues, j'étais loin d'imaginer il y a une semaine que j'aurai été embrigadée dans l'équipe de Com' de la paroisse. Non non non ne riez pas. Voilà une année qu'on me propose de donner un coup de main à cette équipe.
Donc je me suis fait embringuer dans cette affaire. POURQUOI tu acceptes des choses comme ça? me direz-vous. HAHAHAHA, elle est bien bonne... tout simplement parce que je ne sais pas dire NON.
Alors donc voilà, j'y suis allée.




Je trouve dans toutes circonstances - même la pire croyez-moi - une manière de me réjouir (avant d'être contaminée par cette secte j'aurai utilisé les termes : points positifs au lieu de réjouir):
* Ils ont utilisé des mots comme site internet et powerpoint.
* lorsque la "chef" de la com a dit qu'elle s'arrêtait et demandait qui voulait devenir "chef"... il y a eut un silence de mort - eux ils disent défunts - pendant un long moment. Et bien pour une fois: J'AI FERME MA GRANDE BOUCHE! Je suis trop fière de moi!

Maintenant autant vous dire que je suis dans la mouise! Parce que comment je vais m'en sortir à présent????? et puis pourvu que le Père ne me demande pas pourquoi je ne viens pas à la messe le dimanche parce que à mon avis la raison risque de faire grincer des dents: "parce que le dimanche, je broc! "


PS: l'expression de la première image est réelle et surtout c'est aussi le visage que j'ai eut pendant TOUTE la réunion. Du coup j'ai très mal aux yeux! 

PS 2: si vous avez un livre genre  "La Religion pour les NULS" " je suis preneuse!

Pour qui? Pour quoi?

Il arrive parfois qu'on se mette devant sa machine à coudre avec un projet en tête. Tout le temps que nous prendra la fabrication de l'objet, on se dira: "j'en ai déjà un, je pourrai l'offrir". Et puis on ruminera une question: "Mais à qui?"

A truc muche parce qu'elle le vaut bien? A ma maman? A bidule parce que c'était son anniversaire? Ou alors à Frangine dont c'est bientôt l'anniversaire justement? A faire gagner pour l'anniversaire du blog?

Et puis quand on a fini on regarde l'objet et on se sent diablement coupable de se dire: "il est trop beau, je vais peut-être le garder pour moi."

Oh mais de quoi s'agit-il au fait? Un nouveau porte-carte issu d'après le modèle de Petits Rien en Liberty de Mélanie Voituriez. Je dois dire que je suis très satisfaire de celui réalisé précédemment pour ma pomme. Mais celui est si joli, il irait bien pour l'hiver.





Velours milleraie Bleu chinois (je ne savais même pas que cette couleur existait!) de chez Toto, Liberty Nymphéa (olive et azur, et citron) et Liberty Wiltshire bleu de la Droguerie, Tissu Vichy de ma réserve.

dimanche 11 septembre 2011

A lire absolument!

Je lis beaucoup, je dévore les livres. Je suis de ces personnes qui se sentent toutes nues lorsqu'elles n'ont plus rien à lire. Je vous avais parlé du livre Le mec de la Tombe d'à côté (dans ce post) de Katarina Mazetti qui comme son nom l'indique est suédoise!


Si je vous avais fortement conseillé ce livre, je ne peux que vous conseiller la suite: Le Caveau de famille. Sincèrement LISEZ-LES et sans modération: c'est bien écrit, c'est fluide, on s'attache aux personnages, c'est vrai, c'est pur. Et j'ajoute qu'en les lisant on est bien loin, très loin même, d'un cocon IKEA. 
Lorsque j'avais lu le 1er livre, j'avais cherché - en vain - d'autres livres de l'auteur traduit en français. Mais ça y est une autre de ses séries vient d'être éditée et mise aussitôt dans ma liste de prochains achats. J'ai hâte!


J'ai lu de très bons livres ces derniers temps, je vous fais partager cela prochainement.

Charlot contre les éléments

 Encore un dimanche où je m'extirpe du lit pour aller en broc. Je constate tout de même que j'ai beaucoup moins de mal à me lever tôt le dimanche que tous les autres jours de la semaine, et que je me demande sincèrement si je ne serai pas plus motivée pour aller conduire Minouche à l'école si il y avait la promesse d'un déballage chaque jour sur le parking.


Bref, aujourd'hui encore une longue liste de broc à visiter. Mais... comment dire... il pleut! Il pleut vraiment. Même pas peur... enfin si un peu quand même. Direction la place Zola où se tient une brocante très intéressante. Sauf qu'il pleut (je sais, je me répète) donc tout est bâché donc je ne vois rien. AH! Un trou de 20 minutes sans pluis, vite vite 2 allées mais les gens sont frileux à enlever leurs bâches.  Et puis, quelques bonnes trouvailles, en fin NON de très bonnes trouvailles, mais pour celles-ci feront l'objet d'un autre post...  Et puis il s'est mis à tomber des trombes d'eau et je dois bien l'avouer j'ai pris l'eau. Alors pour cette fois les éléments ont gagné, j'ai dû prendre mes jambes (trempées) à mon cou (trempé aussi).

Et Loulou surpris de me voir rentrer si tôt à la maison... pour que 5 minutes plus tard un magnifique ciel bleu s'installe sur Nantes. DIANTRE!!!!!! C'est la seconde fois que je me fais avoir. Alors quoi? Faut-il que je parte en poncho et bottes????  Je m'en remets pas! Loulou l'a bien senti quand il m'a dit mais retourne au troc et puce. Bon d'accord! Mais je ne retourne pas à Zola, mais plutôt à celui qui se tient sur la parking du Super U boulevard Dalby. Et de celui-ci je ramène des livres.
Tout d'abord:

Le Têtard Mystérieux de  Steven Kellogg. Un livre ABSOLUMENT génial que j'avais enfant - qui est toujours chez mes parents mais on ne dépouille pas la bibliothèque familiale - et que j'ai lu, lu, lu, lu et relu. Cette histoire est géniale, j'ai franchement hâte de la raconter à Minouche.
Je n'ai pas envie de vous raconter l'histoire parce que ce serait gâcher le plaisir que vous auriez à découvrir cette histoire en la lisant à vos enfants. Aussi si vous croisez ce livre en brocante n'hésitez pas et sachez également qu'il est toujours édité et que vous pourrez le trouver chez Amazon.





Et ensuite un autre livre qui va se retrouver tout en haut de la bibliothèque: 1000 mots de A à Z de Alain Grée... rempli de magnifiques illustrations comme toujours!



Et puis pour terminer un livre de princesses ainsi qu'un livre de fées parce que les délires de maman ça va bien 30 secondes mais à Minouche il lui faut du concret et quoi de plus concret que des princesses imaginaires et des fées de contes... de fées?

Butin: 4 euros!

jeudi 8 septembre 2011

Ephémère de l'effet mère

Bêtise inavouée trouvée sur la petite table à travaux manuel de Minouche et aussitôt pardonnée. Je me suis reconnue tout de suite. J'ai signifié à la miss la bêtise (on ne dessine pas sur la table) qui m'a dit: "c'est toi maman". Alors j'ai saisi mon appareil photo pour capter l'éphémère portrait de la mère qui lavera ensuite la petite table.


Je suis très fière, parce que ça me ressemble énormément!
(mère aveuglée par sa progéniture)

La Provence

Alors voilà, rapidement parce que je faisais autre chose en même temps: affiche, skype, commande, blabla, internet, photoshop... Mea culpa pour la qualité du dessin mais franchement je ne me suis pas du tout appliquée!



Biensur tout ceci relève presque de mon imagination parce que mon président est charmant (j'espère que sa femme ne va s'étouffer dans son verre d'eau en lisant ça!!!) mais j'ai quand même fait ma commande... bah oui quoi: -15% sur le liberty ça ne se refuse pas!

Donc bientôt une affiche spéciale Provence! (qui n'a d'ailleurs pas avancé en fin de soirée)

mardi 6 septembre 2011

Turban pour ma méduse

Ce que j'appelle "ma méduse" c'est la masse de cheveux frisés que j'ai sur la tête. Une masse qui retient beaucoup, beaucoup, beaucoup d'eau lorsque je sors de la douche, impossible donc pour moi de juste me passer une serviette sur la tête pour éponger mon litron de flotte. Ce serait peine perdue et mes bras me lâcheraient au bout de 5 minutes. Sans compter que j'aurai une tronche absolument infâme après, comprendre par là des boucles anarchiques et emmêlées (alors que je passe minimum 5mn à les démêler sous la douche). J'utilise donc depuis... pfffff... 15 ans déjà des turbans! J'ai pensé qu'il était temps de renouveler mon stock et d'utiliser une chute de tissu éponge que je traîne depuis des lustres. Voici donc un des nouveaux turbans:

Eponge bleu clair, Liberty Wiltshire bleu pour l'appliqué et le biais


 Modèle coopératif pendant 30 secondes!


Pour celles qui souhaiteraient s'en fabriquer, je vais essayer de vous fabriquer un patron téléchargeable... euh, un des ces 4!

lundi 5 septembre 2011

A moins que

A moins que vous ne viviez dans une grotte en colocation avec X. De Ligonnès, vous n'aurez pas pu passer entre les mailles de la rentrée.
Aaaaaaaaaaaaah (soupir de satisfaction) quel doux mot que la rentrée. Mine réjouie des enfants retrouvant leurs amis, une nouvelle maitresse, mais aussi mine réjouie de mamans blablatant devant l'école et faisant crisser les pneus de leurs voitures trop heureuses de vite rentrer chez elles pour savourer du silence.
Il se trouve que j'en suis. Sauf que chez moi qui dit "rentrée" ou "école" dit: MALADIE.
Dimanche donc, premières sueurs:
* Chifoumi a de la fièvre assez pour m'inquiéter,
* Minouche nous fait une réaction allergique au pollen, a le visage couvert de plaques rouges, les yeux qui pleurent, la chandelle... antihistaminique Bonjour!

Et puis Lundi matin, nous y voilà... Minouche a retrouvé un faciès tout à fait acceptable. Chifoumi quant à elle fait ses dents et un bon 40° dès le levé signifie : no nounou today
Vous remarquerez que je ne râle pas trop, que je n'injurie personne, même pas le Bon Dieu, alors qu'une fois de plus ma guigne habituelle me colle à la peau en scotchant une nénette mal lunée et fiévreuse à la maison. Et non... je ne râle pas, tellement pas que je vous le signifie.

Alors quoi????
Alors, je dois être blasée et mon subconscient traduit "Doliprane+thermomètre = Rentrée retardée d'une semaine". Aussi JE considère que si Minouche a fait sa rentrée aujourd'hui, moi je n'ai fait que ma pré-rentrée. Amen!


dimanche 4 septembre 2011

Broc de rentrée

OKAYYYYYYYYYYYYYYYY, 8h15, temps de mer**. 
Aurais-je le courage de sortir de Nantes affronter les éléments, me taper 20 à 40mn de voiture pour arriver sur un déluge et m'apercevoir que les vendeurs sont plus futés que moi c'est à dire qu'ils sont restés au lit bien au chaud?

Et bien non, je n'ai pas eu ce courage, j'ai joué la carte "sécurité-feignasse" et opté pour la broc à 5mn de la maison. Je n'ai pas été épargnée par la pluie et les vendeurs non plus. Il n'empêche qu'armée de mon parapluie turquoise à pois j'arpente les allée et avec mes yeux bionique je vois à travers les bâches recouvrant des mines d'affaires. Bon en fait j'ai attendu que la pluie cesse et que les vendeurs rassurés ôtent leurs bâches. Et d'ailleurs sous celles-ci quelques affaires pas en or mais presque. 

Alors ce dimanche, ma godaille c'est:

* Une assiette en mélaminée avec un éléphant rouge tenant un parapluie vert à pois!


* 2 albums que je ne connaissais pas de Brétécher: "Les états d'âme de Cellulite" Ed.  Dargaud 16/22 - 1977


Et puis un quelques vêtements pour Chifoumi dont une blouse grise avec de petites étoiles gris clairs, trop chou! (et as usual c'est du Petit Bateau, j'ai un détecteur pour ça!)

Bilan:
pas de grandes folies mais juste de quoi me satisfaire et de ne pas me faire regretter d'avoir quitter le nid! La saison reprend juste alors qui va piano...

ps: et comme de bien entendu, une fois de retour à la maison il a fait hyper beau... grrrrrrrrrrrrrr
ps 2: j'ai dévoré les 2 BD cet aprem et... sans regret! C'est à mon sens une sorte de mix entre Agripine et Hagar Dunor.