lundi 13 avril 2015

Voir la vie en XL

Hey girls!

Un peu de crochet aujourd'hui. Il faut que je fasse gaffe parce que si ça continue le crochet va finir par supplanter le tissu par ici. Donc alors bon, j'ai testé le fil Natura Just Cotton de DMC dans le cadre d'un partenariat avec DMC sur Abracadacraft mais aussi pour me joindre aux testeuses sollicitées pour cette occasion. Les pelotes sont fournies par DMC pour la réalisation du test. Merci DMC! Ce qui me permet de me rendre compte moi aussi de la qualité du fil. Donc mon avis est assez simple: le fil Natura XL Just Cotton est vraiment TOP. Il ne se dédouble absolument pas, reste bien rond et est vraiment doux.  Je ne tricote pas vraiment donc je ne peux donner un avis sur cela mais les testeuses sont, me semble-t-il, satisfaites. En tous les cas je recommande.

Pour ce test j'ai décidé de réaliser quelque chose qui me tenait vraiment à cœur: le modèle "Pirum Parum" du livre Tendre Crochet de Tournicote... à cloche-pied. J'aime vraiment beaucoup ce livre, d'ailleurs de tous ceux de la collection c'est celui qui est le plus abîmé... c'est un signe! Je n'ai fait aucune modification, si ce n'est que j'ai pris du Natura XL en lieu et place de la Natura. Ce qui est assez simple puisqu'il me suffit de tout multiplier par deux. J'ai donc crocheté en double le corps en coloris 82. J'avais commencé avec un crochet n°12 mais  au bout de quelques tours les mailles n'étaient pas assez serrées à mon gout donc j'ai tout défait pour recommencer avec un crochet 10. J'ai livré un match digne de Roland-Garros pendant deux soirées: "han-hon-han-hon-han-hooon-haan" parce que forcément en double c'est costaud. Mais on finit par prendre le coup de main. Ensuite, il y a eu une réunion au somment pour faire traverser le fil 2 fois pour donner sa forme a la poire... facile avec une poire de 10/15 cm, mais nettement moins rigolo avec une poire de plus de 30 cm. J'ai été obligée de déléguer à Loulou cette partie parce qu'il est ingénieur et qu'il a à cœur de participer (ne nie pas Loulou!!!!). Par contre le hic c'est que cette poire ne prendra jamais l'avion: elle ferait sonner tous les portiques de sécurité et aux rayons X on s'apercevrait que mon aiguille à laine est restée coincée à l'intérieur. Et ouais! la loose quoi!
Pour les feuilles et la tige, coloris 32 et 11. Bon, j'ai été obligée, cette fois, de vraiment me pencher sur les brides et double-brides... Oui - Confessions Intimes - j'ai toujours fait l'impasse dessus. Pas folle la guêpe qui choisi des trucs à faire sans ces machins là. Bon bref, maintenant je connais. Next step please!
J'ai utilisé un crochet n°6, le 7 étant trop lâche. Peut-être qu'un 5,5 aurait été mieux. hummm à méditer. Pour les joues, du Natura 03 avec un crochet 3,5, les expressions avec du fil à broder noir. Pour les yeux de sécurité, j'ai utilisé du 10 mm ce qui me semble convenir par rapport à la taille de l'engin.






Crocheter avec le Natura XL est également super gratifiant, en effet l'objet obtenu étant volumineux on est doublement satisfait: il se voit mieux et on l'apprécie plus quand on l'a sous les yeux. Ce qui ne m'empêchera pas d'en faire un plus petit un de ces jours. En tous les cas, il plaît beaucoup mais pas à mes filles qui ont à peine eu le temps de l'apercevoir avant que Loulou ne le kidnappe pour le poser sur une étagère de son bureau. La prochaine fois qu'il proposera de m'aider à terminer un ouvrage,je saurai que c'est le signe qu'il aime beaucoup ce que je fais.
Il vous reste une dernière chose à faire: aller sur Abracadacraft voir le fabuleux travail des testeuses, je me sens bien humble comparée à elles.

Sur ces bonnes paroles... A+


oups, j'ai failli oublier: C'est Smichkine qui remporte le carnet en Liberty! Merci à toutes pour votre participation.

jeudi 9 avril 2015

Ooops I did it again!

Je suis contaminée mais grâââââve! Je n'arrive plus à m'en passer. Tous les prétextes sont bons pour me faire plastifier du Liberty et réaliser des carnets en Liberty. Suite à une demande je devais en faire deux... tant qu'à en faire 2 autant en faire 6. J'ai glissé le mitsi moutarde dans un paquet surprise. Le betsy vert/turquoise et le thorpe multicolore sont pour Céline qui n'a pas de plastifieuse et qui m'avait simplement demandé de lui en faire deux (suis sympa hein). Elle aura attendu longtemps la pauvre (suis moins sympa là non?). Vu que j'étais d'humeur joueuse, j'en ai fait gagner un sur IG, et c'est L'atelier d'Archibald qui a gagné le carnet en Liberty small Susannah. Pour travailler, parce que c'est vrai que je manque de carnets et de cahiers (hum hum), j'ai opté pour le bloc à spirales de Rodia (taille A5). Le premier en liberty betsy bleu et le second en Wiltshire avec une variante puisque j'ai disposé une bande de MT à paillettes argentées sous le plastique. Je kiffe.
Ces carnets sont réalisés grâce au génial tutoriel de carnet en Liberty de Marine du blog De l'accessoire... vers l'essentiel. Je tiens à préciser qu'effectivement les accessoires sont essentiels. Credo. Comment ce n'est pas vraiment le message??! ;-)

Mais ici alors??? je ne fais rien gagner? Rassurez-vous je pense à vous aussi. Je vous propose de gagner le carnet en Liberty petal and Bud rose que vous apercevez sur les photos. Un commentaire, un tirage au sort, vous jouez jusque Dimanche 12 avril.






Bien entendu, alors même que je n'avais pas encore écrit mon billet, j'ai remis en route ma plastifieuse cet aprem puisque quelques publications récentes m'ont fait prendre conscience que j'étais déjà en retard sur les anniversaires de mes copines (à croire que certaines vieillissent plus vite que moi)(oooouuuuh la mesquine). Je vais en préparer des tonnes en avance. Je vous ai dit que c'était contagieux ce truc???

lundi 30 mars 2015

Anne-Charlotte is back

Décidément Anne-Charlotte fait vibrer mon coeur, c'est le modèle de jupe préféré de mes nanas et le mien vu que je n'en suis pas à mon premier essai! Il faut dire qu'elle est super pratique et facile à réaliser. J'avais participé à sa création alors évidemment c'est normal que je l'aime d'amour mais tout de même il faut bien dire que je la trouve trop choupi et ce serait idiot de la laisser moisir avec les autres patrons du stock.

Donc une Anne-Charlotte de l'Atelier des cigognes pour Minouche en taille 6 ans (parce que je me suis plantée de ligne) donc un peu courte... Mais ça n'a pas tellement d'importance puisque "maman elle est trop belle!" et surtout  j'ai utilisé un tissu plus épais ce qui engendre moins de pli à la taille et donc à la ceinture elle est parfaite. Le rendu est bien mais la jupe est plus droite dans son ensemble, plus frou-frou mais cela bien évidement Minouche kiffe. Ce qui me pousse à penser que vraiment Anne-Charlotte est faite pour le Liberty. Et plus le motif est petit plus c'est joli. Le tissu Eiffel vient de chez Linna Morata, un de mes craquage du salon CSF (enfin je tape dans le stock). J'ai très très envie de vert et de bleu cobalt depuis 9 mois, impossible de m'en défaire. Il est assez rare de trouver des jolis vert, mais là je dois dire qu'il est parfait. 




La petite souris est ruinée chez nous!




Non mais l'autre elle se prend pour une starlette... ça va le melon Minouche???



vendredi 27 mars 2015

L'été vient

Oh oh oh! Si les bourgeons sortent c'est peut-être aussi le moment pour moi de me remettre derrière la machine. Si vous avez compris que je prend de l'avance sur les dates (Noël, Pâques et consort) vous n'avez pas forcément assimilé que je prend de l'avance... beaucoup d'avance sur les saisons aussi. Enfin j'essaye.
Et puis mars c'est traditionnellement le moment où je sors mes boulets de leur très (très très) relative hibernation pour venir les montrer sur le blog. Oui mes nanas se font rares sur le blog en automne/hiver mais je crois qu'en fait je n'aime pas coudre du tout les fringues pour ces saisons, de plus tout est planqué sous les pulls. Je crois que je suis faite pour la chaleur mais sans la transpiration, pour le sud sans les sudistes, pour les tuiles couleurs ardoises, pour la plage mais toute seule, pour les tomates-mozzarela sans les tomates, pour être réveillée par le chant des cigales à condition que je puisse me rendormir après. Au risque de me répéter... vous le savez bien: et puis la neige elle est trop molle pour moi.
Bon bref, je disais que je suis en avance sur la saison puisque prévoyante (aurais-je un don?) j'ai cousu pour juin en septembre. Oui, alors là je vais toute suite faire taire les mauvaises langues (j'ai des noms)(tsss silence dans l'assistance où je balance): je n'ai pas cousu en septembre pour rattraper mon retard du mois de juin précédent. J'ai VRAIMENT voulu coudre en avance. Mais oui Madame, farpaitement! 
Explications: je ne sais pas, comme un pré-sentiment que je risquais d'être charrette au printemps. Je te confirme que je suis charrette pour pas mal de choses en fait. Donc j'ai cousu en avance, une robe toute simple, petit modèle de base, pas compliqué et rapide : la robe Popover Sundress de Oliver+S. Déjà cousue ici par exemple. Pratique en tout ce modèle. La patron est gratuit et je suis toujours étonnée de ne pas voir plus de versions. Il ne doit pas être dans la liste des fashion patterns en fait. Comme dirait l'émir: "pas assez cher mon fils". Cette robe découpée et quasi-cousue en septembre pour Chifoumi devait absolument disparaître de ma pile des en-cours avant notre retour de vacances en Août prochain (ça va tu n'es pas perdue dans les dates là?). Quasi-cousue parce que mes dons de voyance s'arrêtent à mon emploi du temps et je ne devine pas la taille de mes filles à l'avance. Donc il ne me restait que l'ourlet du bas à effectuer. Ce qui par un excès de zèle m'a pris 3 minutes (le temps de chauffer le fer) de mon précieux temps. Donc en 5 ans pour ma bretonne de fille j'ai enlevé au moins 6 cm... bon sang et c'est encore trop long. Mes filles c'est vraiment du grand n'importe quoi!
Autre fierté, j'ai tapé dans le stock avec un tissu Petit Pan qu'on m'a offert et que j'avais un peu oublié. (Ou alors je ne savais pas quoi en faire et j'ai fait exprès de l'oublier.) 
Reprise des séances photos avec Chifoumi pas toujours coopérante: "non mais que 2 photos maman"... "oui oui okay" (mensonge éhonté) et au final on oublie un peu de prendre la robe pour se concentrer sur les expressions de mon clown ambulant et abréger ses souffrances. (tu comprends il y avait les Winx à la TV et moi je ne m'appelle pas Bloom)




Joe l'incruste qui vient poser sur les photos!




non mais sinon... en vrai c'est la seule robe en avance que j'ai eu le temps de coudre!

lundi 16 mars 2015

Répétition générale

Hello! Aujourd'hui je vous montre sans vous montrer. Si je postais ici ce que j'ai préparé il n'y aurait plus vraiment de surprise (ni d'intérêt) à aller voir sur Abracadacraft ce que j'ai fabriqué pour Pâques. Sachez seulement qu'il s'agit de ce à quoi ressemblera ma table le jour J. Deux complices pour m'aider à mener à bien cette opération: Fred de Angel Mélie qui m'a fabriqué de petits paniers en papier cartonné qui sont juste trop Whoua! et Isabelle de Des bouts de nous qui a fabriqué un menu sur mesure. J'ai beaucoup apprécié collaborer avec ces deux supers nanas qui ont tout de suite compris la direction que prenait ma table. Je vous laisse la découvrir sur Abracadacraft dans sa globalité, puis en allant voir chez Fred ses paniers et chez Isa son superbe menu. C'est en mixant les ressources qu'on a pu obtenir un résultat aussi satisfaisant et d'avoir dans mes mains vos créations force le respect pour votre talent.
Merci les filles!

D'ailleurs 3 petits bouquets sur la table, un pour chacune d'entre nous pour nous féliciter de ce chouette boulot.


jeudi 12 mars 2015

Toucher le pompon!

Je suis bretonne, une vraie. Beurre-demi-sel. Galettes de Pont-Aven. Galettes de la Place des Lices. Kouign-Aman de chez Traon. Ville-close de Concarneau. Baptisée par un prêtre exorciste (car le malin n'est jamais très loin). Ouessant. Abeille Bourbon (et non ça ne se boit pas). Et puis surtout et avant tout: Lorientaise. Fille de militaire ça compte aussi. Cela compte puisque Lorient est une ville militaire. Enfin il en reste un peu. Autre fierté lorientaise, le festival Interceltique que je ne peux que vous encourager à visiter au moins une fois dans votre vie. Enfin si vous êtes allergique au biniou mieux vaut vous abstenir.

Lorient. Militaire. Biniou. Pompon. Est-ce que vous avez trouvé où je veux en venir?

non? Si il y a quelques bretonnes dans l'assistance elles auront deviné de quoi je parle.

Alors quoi??? vous ne devinez pas? Je veux bien entendu vous parler du Bagad de Lann-bihoué. Un bagad issu de la Marine en base à la BAN Lann-Bihoué. Particularité: militaire. Qui dit militaire dit uniforme. Qui dit uniforme dit cris hystériques tenue de matelot! Qui dit matelot dit bachi. Qui dit bachi (inculte! le bachi c'est le bonnet de marin réglementaire) dit pompon rouge. Qui dit pompon rouge dit tente-ta-chance.

Des matelots il y en a beaucoup évidemment dans la Marine, par contre on ne les voit pas partout. Et encore moins souvent en uniforme. Pourquoi je dis "tente ta chance" tout simplement parce que toucher le pompon d'un bachi porte chance pour 24h. Seulement de l'index gauche sans se faire prendre sinon le marin qui n'a pas connu chaire tendre depuis longtemps te gobera les lèvres. Si on en touche 3 en une journée - c'est le pompon!- avec 3 semaines de chance. Moi qui suis une lorientaise, je peux vous dire que j'ai vu un paquet de pompons et que j'en ai même touché. En même temps ce n'était pas difficile, les élèves fusiliers marins partaient en perm' le vendredi soir alors que je revenais à la même heure par le train. Donc devant la gare, des pompons partout. Par contre il valait mieux être discrète parce que bon... un fusiliers marins c'est parfois un peu lourd quand même: "tu veux toucher mon pompon?"... pas certaine qu'on pensait à la même chose.

Mais bon, un bachi moi ça me fait penser au bagad de Lann-bihoué...C'est comme ça, c'est inscrit dans mes gênes. En plus j'ai plusieurs CD. Mais bref... Quand j'ai commencé à réfléchir à Pâques en décembre (!) (je ne vois pas ce qui vous surprend je pensais à Noël en Août!) j'ai vite dit à Nathalie ce que je pensais faire. Je n'avais pas jeté les œufs que j'avais vidé l'année dernière et dont je ne m'étais pas servie pour les œufs masqués ou les oeufs triangles et chevrons. C'était tout vu, j'allais faire un bachi au crochet. Challenge. Et pression. Vous savez ce que ça donne quand je pars dans le free-style...  Mais bref, j'y suis arrivée et même qu'il y a un tuto à télécharger sur Abracadacraft. Customisés avec des feutres posca pour leur donner une expression sympathique. Je suis raide-dingue de mes oeufs et de leurs bachis!!!! Forcément super contente du résultat et comme d'hab' je m'éclate comme une gosse à faire des photos.
Enjoy!







Et une petite vidéo forcément!


lundi 9 mars 2015

Vous me trouverez sur le canapé!

A vrai dire je ne sais pas bien par où commencer... hummmm Bon alors voilà, je voulais revenir avant ici mais hein heu bon j'étais sur d'autres trucs. J'ai été malade comme une chienne pendant les vacances alors que je n'avais ni homme, ni enfant. Toute latitude pour coudre et bidouiller mais non moi je suis restée comme une loque, faisant mon travail et regardant d'un œil vitreux mon atelier. La vie est injuste. J'ai été lessivée.
Bon heureusement, je me suis remotivée parce que quand couture rime avec travail, et que couture rime avec tuto... et bien moi ça me booste. Et puis les deadlines de publication me boostent encore plus soyons honnête. Néanmoins c'est toujours dans l'urgence que je puise les meilleurs idées (même si l'idée était là depuis longtemps en fait), l'énergie d'en découdre (même si je n'ai pas utilisé mon découd-vite), l'inspiration de l'écriture (même s'il m'en faut peu en général). Je crois que j'ai toujours fonctionné ainsi, se lever à 8h55 pour un cours qui commence à 9h en comptant sur un direct à 8h59 pour m'amener à la fac, c'est tout moi. Je travaillais dans une agence de presse avant, je pense que j'étais dans mon élément. C'est pour quand? pour hier! Okay... J'ai un vrai sens des priorités dans l'urgence. Faire un sac pour un week-end surprise en 5mn top chrono... ouais!!!!! easy! bon en même temps ce n'est pas genre de la maison de me faire des surprises dans ce genre là, donc on peut dire que sur cette histoire de week-end surprise j'affabule. Non mais par contre ce qui est crédible c'est de ranger ma baraque en 10mn de bas en haut sans puer des aisselles car j'ai toujours un déo caché près de ma porte d'entrée. Par contre je ne peux pas vous dire comment je range ma maison en 10 mn: secret professionnel!

Mais on dirait quand même je suis revenue à la couture. Un bref instant. J'ai même réussi à déballer ma surjeteuse, mais on n'en est qu'au balbutiement de notre relation. Je ne veux rien précipiter.
Pour Abracadacraft donc, j'ai réalisé dans le cadre d'un partenariat avec la mercerie en ligne tissus.net, un jeté de canapé ou plaid douillet (132x132cm). Je donne les deux noms car c'est selon ce qu'on a envie de faire avec. Se jeter dessus ou se cacher dessous. Le dessous étant en minky je vous assure qu'entre les deux mon coeur balance.
Du tissu à chevrons blanc et bleu, du fluo avec un mini-galon à pompons très facile à poser et zaou! Mon canapé est habillé. C'est la petite touche de couleur vive qu'il me fallait  avec le mini-galon.

J'ai réalisé un tutoriel que même une grande débutante peut réaliser. J'ai mis l'accent sur les schémas. Pas-à-pas c'est vraiment le mot et j'ai à cœur de faire progresser celles qui se lancent dans l'aventure. C'est tellement gratifiant d'arriver au bout d'une couture sans galère avec un joli résultat. C'est ce que je préfère dans la couture et dans le DIY en particulier.

Vous retrouverez toutes les infos sur le site d'Abracadacraft et pendant 12 jours tissus.net vous offre une remise de -10% sur votre panier dès 25 euros d'achat. J'ai passé des heures sur le site (ce n'est pas une blague), j'ai vraiment longtemps, très très très longtemps hésité. Une torture mentale mais soft.
Voici les images du plaid. Le tuto est dispo ici, en bas de l'article.