vendredi 18 avril 2014

Déshabillez-moi

Là... très précisément avec ce titre je pourrai vous annoncer que je suis entrain de rédiger une nouvelle harlequinade, mais en fait il se trouve qu'Harlequin eux-même me mettent à l'honneur... enfin d'une certaine manière. On va dire que dans un excès de mégalomanie je pourrai prendre pour moi les titres qu'ils choisissent: "Frissons sous la neige" ; "Des pas dans la neige"; "Le feu sous la neige"; "Mariage sous la neige" ou encore "un cœur sous la neige"...  ou alors c'est moi qui ait écrit tous ces titres en glissant comme indice le mot neige. Allez savoir... 
Enfin bref, qui parmi vous ne s'est pas ruée sur le blog à la vue de ce titre, pour venir lire cet alléchant article. But you know: paroles, paroles... Non non le titre en question est en rapport avec le dernier défi des piqueuses de Jases : Déperlez-moi, traduire "tu dois coudre de l'enduit, Mignonne". Bon et bien moi avec mon esprit qui fait des sauts de puce de rien à pas grand-chose en fait, ce titre il me fait penser à la chanson "Déshabillez-moi" par Juliette Greco vous savez la suite: oui mais pas tout de suite, pas trop vite... Allez comprendre... Donc en fait, je me dis que résolument j'ai un esprit tordu mais pas si atteint que ça puisque j'aurai aussi bien pu penser à "Mangez-moi" par Billy ze Kick. Croyez-moi je n'ai justement pas consommé de champignons alors que j'écris. Mais revenons à l'enduit et au fait de se déshabiller: en bonne bretonne j'ai immédiatement pensé à un imperméable et j'ai dérivé sur une tenue à scratch comme les cotten mais plus en rapport avec les tenues en latex... Attendez! je me suis dit qu'en dehors du fait que ce soit moins sexy que le latex et carrément plus facile à enfiler, l'avantage et le désavantage de l'enduit c'est qu'on sue à mort dedans. Sueur, régime, été... il n'y avait plus qu'un pas à ce que je me couse une sudisette:


Marrez-vous: sachez quand même que c'est très efficace! Hein maman???

Mais non, mais non, finalement je me suis retenue et j'ai opté pour quelque chose de plus neutre pour ce défi: un vanity pour mes filles d'après le tuto de C bien fée

WHAT!!????!!Mother Fucker! Tu nous introduis un Vanity avec un "déshabillez-moi". Et dans un article tu parles de tes filles en même temps que de latex et de passion qui brûle dans ton cœur enterré dans la neige!!!???? 

Oui et bien tout de même, vous savez que mes articles dévient toujours soit au début soit à la fin. Et encore je ne vous parle pas de la Noiraude, bien que cela expliquerait ceci et cela.
Donc un vanity pour mes filles associé à un pile ou face (tuto ici) sans le compartiment à cartes avec une face pour les élastiques et une face pour les barrettes. Le pile ou face je connais par coeur donc je ne vais pas en faire des caisses, aussi concentrons-nous sur le vanity. Le tuto en lui-même est clair, aucune difficulté, il y a suffisamment d'images pour comprendre en cas de doute. Aucune difficulté sauf bien entendu si on s'en créé. La trousse a besoin d'une triplure afin de tenir debout et moi j'ai utilisé de l'enduit, plus de la feutrine, plus du lin... tu rajoutes la fermeture éclair ou un passepoil, plus encore une couche d'enduit, plus feutrine plus lin... et déjà tu as de bonnes sueurs froides avec ta Brother qui déteste les épaisseurs. Mais à la fin tu te rajoutes encore un biais de finition et je te garantis que celui-là pour le fermer proprement avec l'épaisseur du bouzin et bien tu le finis aux points coulés. On peut se demander pourquoi j'ai utilisé de la feutrine. Si, si on peut. Parce que j'essaye d'utiliser ce que j'ai en stock sous mon bureau! D'ailleurs pour l'enduit, j'étais partie sur du Petit pan... mais in fine, en soulevant le merdier le tas un truc sous mon bureau je suis tombée sur de l'enduit mini fleurs azur PPMC ramené de la braderie l'été dernier. J'avais oublié que je l'avais mais finalement il tombait à point nommé et cela me permet d'introduire le fluo bleu qui manquait à ma gamme fluotesque domestique.
Une fois de plus, l'enduit de chez PPMC s'avère être un enduit assez difficile à travailler et pour lequel je dois forcément dégainer mon pied téflon. Au final les filles sont ravies! Moi de même! Ah oui j'ai modifié les proportions du vanity afin qu'il soit plus grand vu que c'est pour 2 filles. Je m'en referai bien un pour moi, mais pas tout de suite. Aller hop photos:










Enduit mini fleurs azur PPMC, Lin turquoise de Chaisplusou,
passepoil bleu marine du stock, feutrine de chez Toto et FE de chez mondial Tissu.


Et pour voir les réalisations des piqueuses , on clique ICI

jeudi 17 avril 2014

5 euros et deux ans plus tard...


Il y a de cela deux ans sur le vide-grenier du quartier Sainte-Anne (Nantes), je tombais nez à nez devant un grand triptyque (ou miroir de barbier) au premier stand. Prix: 5 euros. La chine commençait bien mais j'étais surtout heureuse d'en avoir trouvé un à si bon marché. Bien sûr il n'était pas dans un état irréprochable. Piqué de rouille... rouillé quoi! Le dos avait subi un choc sévère avec l'humidité: gonflé et très abîmé. Ah ah ah mais moi rien ne m'arrête sauf le temps. Donc voilà deux ans qu'il moisissait dans mon cagibi. En fait c'était surtout la masse de rouille sur les bordures qui était assez effrayante d'autant que je ne trouvais pas un produit vraiment efficace. Mais un jour je suis tombée sur de l'Aciépol au supermarché. J'ai tenté ma chance et c'est vrai qu'avec une éponge grattante et le produit cela fonctionne assez bien. Et de l'huile de coude! Néanmoins, cela ne permet pas de revenir à l'état original, donc j'ai décidé de repeindre intégralement le cadre. Comme de toutes les façons je devais changer les dos, j'étais obligée de le démonter intégralement.  J'ai repeint le cadre à la peinture en bombe molotow blanche qu'on trouve en magasin de loisirs créatifs (ici Beaux-arts à Nantes) (oui je bombe tout en ce moment)(sauf ce que certaines m'ont suggérées de bomber concernant Loulou)(je n'en dirai pas plus)(bande de malades). Pour refaire le dos, j'ai utilisé du cartonnage de vieux calendriers également peints à la bombe coloris bleu pétrole (j'en suis dingue). Par contre je n'ai pas remis toutes les épaisseurs de carton qui leurs donnent un aspect bombé dans le dos, principalement parce que remettre le miroir ainsi qu'un carton rigide relève de l'exploit. (comprendre que là j'ai un peu perdu mon sang froid) Je n'ai pas rénové le miroir un peu piqué parce que 1) je l'aime dans son jus 2) c'est très probablement du mercure. Je dois encore changer la chaîne mais il faut que j'aille à la Droguerie pour trouver les mailles correspondantes à celles de l'originale.
Donc au bout de deux ans, voici enfin mon miroir à 5 euros. Pour l'instant il se trouve dans notre salon, en attendant qu'on lui trouve une place plus adéquate dans la maison. Oui parce que là il est tellement haut que je suis obligée de monter sur une chaise pour me voir!



 (donc au niveau du haut de l'armoire, vachement pratique pour mon côté narcissique)




Et puis cela fait bien longtemps qu'on ne m'a pas vu sur ce blog donc me voici en plusieurs exemplaires!



vendredi 11 avril 2014

Et mes œufs, tu les aimes mes œufs?

Oui alors forcément lààààà... si vous n'avez pas vu Le Mépris de Godard vous ne comprendrez pas le clin d’œil.  En fait il s'agit d'une séquence où BB à oilp demande à Picolli si il aime chaque partie de son corps (cf les dialogues ici) eeettt donc ces dialogues sont vraiment vraiment chiants, à en rire en fait. (voir la séquence ici à 2m20) Je dis chiants parce que ce film est un cas d'école et je l'ai visionné au moins 100 fois, donc euh voilà parfois on craque. Donc tout ceci pour introduire une autre custo d’œufs. 
Les prémices des Têtes d'oeufs ont été les œufs que je vous montre aujourd'hui et pour lesquels j'ai un vrai coup de cœur. Pour les autres aussi mais je suis plus dans le délire avec leurs regards de oufs. (je fais gaffe, ces oeufs sont susceptibles et je pense qu'ils sont habités) (qui a dit: "toi aussi!"??)  Exactement la même technique que pour les Têtes d’œufs:  des petites forme au masking tape, cutter de précision, peinture en bombe molotow. That's all!







jeudi 10 avril 2014

Sur mon trône fluo

Si mon blog sent un peu le moisi ces derniers temps cela ne veut pas dire que je me la coule douce dans un transat avec des Pina Coladas... Enfin si... un peu... pendant le temps de séchage... Bah quoi! "Ne jamais se disperser" disait ma mère. Non attendez ça ne peut pas être elle ou alors j'ai été enlevée quand j'étais gosse et j'aurai des réminiscences de ma vie d'avant. Bon enfin bref, j'essaye de ne pas trop me disperser puisque de toutes les façons ma pile de trucs en stand-by vire Tour de Pise depuis quelque temps.
Pendant les vacances - comme je suis dans la dernière zone cette année ça ne fait pas si longtemps d'accord - j'ai donc fait pas mal de peinture dont celle des œufs que je vous ai montré la semaine passée.
Mais tant que la guêpe est folle à bzzzzzzzziiiter et surtout à pchiiiiiiiiiiter ses oeufs elle s'est dit qu'elle pourrait bien s'amuser un peu avec sa bombe de rose fluo. J'ai vu plusieurs fois sur Pinterest du mobilier avec des touches de fluo: pieds de tables ou autre donc j'ai voulu faire la même chose avec mon tabouret de bureau. 
Un gros Pschiiiiit sur chaque pied en ayant pris soin de bien protéger le reste du tabouret et le tour était joué. Et pour être certaine que Loulou ne vienne pas me la piquer: j'ai écrit mon nom de blog dessus en utilisant des pochoirs... Bon alors en abrégé parce que dans la version full intégrale il faut bien poser un RTT pour le faire, donc c'est EPLN. Ainsi son altesse de la Neige Molle pose désormais son royal et dodu fessier sur son trône personnalisé.
Un petite déco sympa, rapide, peu cher et rapide! Mais surtout qui met du peps dans mon mini espace!





Matériel: 
- Tabouret IKEA
- Bombe de peinture graffiti Belton premium de Molotow rose fluo
- sac poubelle pour protéger
-scotch de travaux
- lettres au pochoir (magasin de bricolage)

mardi 8 avril 2014

Mauvey plan pour la Reloux

Je vais partager un secret de polichinelle avec vous... parmi les plaisirs dont je me délecte il y a of course celui de préparer des surprises aux autres, mais surtout faire des cachotteries, faire marcher, mentir arranger la réalité et me marrer en douce. Et j'en connais une qui ne supporte pas de ne pas savoir les choses... c'est la Reloux... Au téléphone c'est souvent : 
"tu couds quoi là?
"euh un truc
"non mais quoi?"
"une robe
"mais laquelle?
"hin hin je ne te dis pas"
"t'abuses...
20 minutes et 15 sujets différents plus tard 
"tu ne veux pas me dire ce que tu couds comme robe?
Je vous assure que cette meuf en plus d'être reloux est aussi un put*** de pitbull rapport à la ténacité car elle ne lâche rien, je précise parce que sinon physiquement elle est canon et sa dentition est tout ce qu'il y a de plus normale. Je finis généralement par céder et je me marre parce que ce qu'elle s'imagine être un truc énorme finit par 
"je reprise la Paris de l'année dernière en fait
"ah ouais..." (trop déçue la meuf)
"c'est cool" (vraiment déçue) 
Bon j'extrapole carrément! Mais l'idée est là, surtout celle du pitbull! (mouais moi aussi je t'aime Céline) (bécot bécot)

Caro's bidouille m'a contactée rapport au birthday de la Reloux:

BREAK BREAK
Marmotte ici Belette, OVER
GO AHEAD OVER
Objectif anniversaire reloux en vue, demandons munitions, OVER 
AFFIRMATIF Belette, quel délai OVER
ASAP OVER
ROGER, avez-vous plus d'éléments OVER
ETA 3 avril OVER
WILCO , et demandons renforts , OVER
ROGER OUT *

Et on s'est dit que plus on est de dingues et plus ce serait la mierda quand les mecs de l'HP viendraient nous chercher. Donc dans la bande des Mauvey(ses) il y a également Céline du Cabaret du papotage, Isa qui s'emmêle les bobines, Caro dans son manoir, Marmoute qui ramasse des pâquerettes, Cath de Jo et Lou, Vanessa relookeuse des stars de la blogo  (je ne donnerai aucun nom), et la mouette au sec.
Céline est tombée dans une embuscade orchestrée par les parisiennes! Surrpriiiiiiise!!! Et là elle s'est pris un semi-remorque de cadeaux... (sens de l'exagération puissance 12) Evidemment je vous invite à aller chez chacune voir notre mauvey délire, et puis pour une vue d'ensemble chez Céline à qui je resouhaite un très bon anniversaire!

Et dans mon paquet j'avais glissé 2 ou 3 confettis! Et quelques autres surprises enrobées de Liberty Mauvey orangé assorties à la besace de Céline... Tout d'abord des appliqués papillons, nuage et pluie, étoiles... Une pochette Merci Giroflée (oui ben okay encore une je sais), une troussette en enduit Liberty parfaite pour ses crochets, ses tampix ou ses crayons de working-girl, et enfin un porte-feuille modèle tirés de Petits riens en Liberty de Mélanie Voituriez que je n'avais pas réalisé depuis des lustres! 










(Liberty Mauvey orangé de chez Mam'zelle Fourmi)

mercredi 2 avril 2014

Les Coquilles d'Or


Je me refais écho d'Abracadacraft ici. Si vous avez été voir l'article sur les têtes d'oeufs sur le site vous aurez remarqué que tant moi que Nathalie étions au taquet en ce qui concerne les jeux de mots autour des œufs. Le premier avril nous avait mis en joie que voulez-vous! Mais j'ai bien senti que certaines se bridaient sur les jeux de mots mais mais mais mais... on sait très bien qu'il suffit d'une étincelle

IL SUFFIRA D'UNE ÉTINCELLE
(Johnny sors de ce corps!)
(nan mais tu t'incrustes là)

Ha hem! Bon donc j'ai préparé deux cartes de Pâques très décalées elles aussi et que vous pouvez télécharger sur Abracadacraft.
En plus de cela sont organisés les Coquilles d'Or* pour vous inviter à laisser dans les commentaires jeux de mots ou expressions détournées autour des oeufs. Lâchez-vous! (VRAIMENT!) (je compte sur vous). Vous aurez reconnu le contre-pied des Dicos d'or de Mister Pivot, donc keep calm toutes les fautoeufs sont permises tant que les blagues ne tombent pas à plat. Je vous laisse aller sur l'article en question pour voir le règlement - très simple -, sachez seulement que celles qui laissera le plus bon mot aura le droit à une carte de Pâques rien que pour elle! (faites par mes soins of course)

mardi 1 avril 2014

Pâques mais pas que... - tutoriel

Pâques arrive à grand pas. Généralement je me la joue flegme concernant Pâques: les œufs en
chocolat et puis hein basta... les poussins jaunes, les rubans et tout le tralalala très peu pour moi. A dire vrai, je ne me préoccupe pas du tout car c'est une décoration trop éphémère à mon goût.  Mais quand Nathalie nous demande de bosser pour Pâques... heu... ben là faut se creuser la cervelle.
Bon alors déjà quand je cherche l'inspiration j'évite d'aller sur internet, et en particulier Pinterest en effet à s'inspirer trop des autres on finit par faire ce que quelqu'un d'autre a déjà fait. Pour une ambiance oui, pour une idée déco originale non. J'ai pour ainsi dire décidé très vite de travailler sur les œufs. (Il faut bien l'avouer je n'étais inspirée que par cela.) Quand je dis œufs, je parle des vrais œufs... pas de trucs en plastique ou en polystyrène, non de la vraie co(ck)ille! Donc depuis bientôt 2 mois, nous mangeons des œufs (flans, omelettes, crêpes)... 2 mois que je vide des œufs à la force de mes poumons... Je suis même partie en vacances chez mes beaux-parents avec mon aiguille et mon marteau pour vider les œufs sur place. Non non ne pas en perdre un seul. Je vous passe les détails de la création pour arriver au résultat: les têtes d’œufs... Je crois que depuis le début je tenais à réaliser quelque chose pour Pâques mais qui pourrait également être intégrée dans une déco à long terme. Par ailleurs, j'aime ce côté décalé et mes filles également. Rien qu'à les regarder on se fait des histoires dans la tête! 


Vous connaissez mon addiction aux tutoriels (faut que je me calme d'ailleurs) donc j'en ai préparé un pour Abracadacraft pour que vous puissiez en réaliser vous aussi. Attendez ne partez pas en courant. Je vous promets QUE c'est très simple à réaliser car dans ce tuto vous trouverez tous les gabarits nécessaires à la réalisation, vous constaterez que vous avez déjà ce matériel à la maison (sauf la peinture en bombe peut-être.) 

Il est téléchargeable sur Abracadacraft

Dans le tutoriel il y a également le gabarit de l'étiquette pour la boite à œufs! Voici les têtes d’œufs. Enjoy!

(ps: je ne vous cache pas que je suis très contente, je kiffe mes oeufs)